Chargement...
Vous êtes ici :  Accueil  >  Témoignages GEIPAN  >  L'article actuel

OVNI GEIPAN : Tous les témoignages | Charente-Maritime (17)

Par   /  8 novembre 2014  /  Pas de commentaires

OVNI GEIPAN : Observation du déplacement silencieux d’un objet circulaire et lumineux au-dessus des arbres.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : SAINT-JEAN-D’ANGELY
Date : 1975
Classification GEIPAN : C

En septembre 1975 deux personnes rapportent une observation faite le 15 février 1975 vers 18h : un engin lumineux et circulaire (d’un mètre de diamètre) se déplace sans bruit à faible hauteur dans le ciel. Il se déplace d’Est en Ouest et disparaît derrière des arbres. Aucun autre témoignage et aucune précision ne seront recueillis sur ce phénomène pour lequel nous manquons d’informations.

OVNI GEIPAN : Probable observation d’évolutions d’un aéronef.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : MATHA
Date : 1976
Classification GEIPAN : B

Le 24 mai 1976 deux témoins observent dans le ciel les aller-retours d’un objet brillant de forme allongée ne laissant aucune trace dans le ciel. Aucun bruit ne sera entendu durant l’observation qui durera deux ou trois minutes. Ces témoins ont probablement observé les évolutions d’un aéronef en exercice mais le témoignage reste très imprécis.

OVNI GEIPAN : Observation d’un objet lumineux dans le ciel.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : LOULAY
Date : 1976
Classification GEIPAN : C

Le 20 novembre 1976 vers 19h30 des personnes observent dans le ciel un objet de forme ronde et lumineux qui les intrigue. Cet objet semble tourner sur lui-même et une lueur est visible par intermitence. Il émet des rayons vifs jaune-orangés. L’observation dure un bon quart d’heure avant que l’objet ne disparaisse dans une trajectoire descendante. Aucun autre témoignage plus précis ne sera recueilli sur ce phénomène pour lequel nous manquons d’informations.

OVNI GEIPAN : Observations de phénomènes lumineux.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : SAINT-PORCHAIRE
Date : 1977
Classification GEIPAN : C

Le 9 octobre 1977 à partir de 20h30 et jusqu’à 23h30 plusieurs personnes dont des gendarmes observent les évolutions d’un phénomène lumineux de couleurs variées non-conforme aux étoiles. Un autre phénomène lumineux sera observé toujours le même jour vers 21h par un témoin. Celui-ci relate une observation au sol de deux jets lumineux intensément blancs et symétriques. Une troisième observation le 12 octobre 1977 à 19h45 sera rapportée : un témoin observera deux secondes un phénomène illuminant tout son environnement et constitué de jets lumineux de couleurs comme un soleil de feu d’artifice. L’enquête de gendarmerie ne fait pas de rapprochement entre les observations pour lesquelles nous manquons d’informations.

OVNI GEIPAN : Observation d’un objet en forme de tranche d’orange , lumineux , bruit d’avion.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : MONTGUYON
Date : 1979
Classification GEIPAN : C

Le 22 mars 1979 vers 21h 25 un automobiliste et son passager aperçoivent une lumière éblouissante. Durant 2 à 3 minutes ces témoins vont pouvoir observer à une distance de 100m un objet en forme de tranche d’orange avec une lumière clignotante sur le coté gauche ainsi qu’une rangée de spots de différentes couleurs. Cet objet se déplace ensuite rapidement vers le Sud-Ouest. Un bruit de ronflement lointain a été entendu. Des photos ont été prises par un des témoins mais ne seront jamais apportées à la gendarmerie. Aucune autre information ne sera recueillie sur ce phénomène pour lequel nous manquons d’informations.

OVNI GEIPAN : Observation d’une grosse masse sombre projetant une lumière intense.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : COZES
Date : 1979
Classification GEIPAN : C

Le 7 avril 1979 vers 6h 15 un automobiliste et sa passagère sont surpris de voir une lumière fluorescente blanche très intense dans un champs; elle éclaire le sol dans un rayon de plusieurs mètres. Celle-ci vient d’une masse sombre aux formes arrondies plus grosse qu’une voiture. Cette observation a duré quelques secondes avant que la lumière ne s’éteigne complètement. Ce champs situé sur une crête est bordé d’un chemin communal. Aucune trace au sol n’a été retrouvée. Aucun autre témoignage ne sera recueilli sur ce phénomène pour lequel nous manquons d’informations.

OVNI GEIPAN : Observation d’un engin en forme de soucoupe.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : ETAULIERS
Date : 1980
Classification GEIPAN : D

Le 13 janvier 1980 vers 7h 10, un automobiliste de passage dans les Charente-Maritime, aperçoit un engin en forme de soucoupe. Stationnaire, l’objet a un diamètre d’environ 5 à 6 mètres et des lumières cligotent à ses extrémités. Descendant de son véhicule, le témoin, agent des douanes, constate alors que l’engin s’éloigne lentement à environ 30 ou 40 km/h. Ce qui étonnera le témoin c’est que durant les 5 minutes d’observation, il n’entendra aucun bruit provenant de cet engin. Le témoin, pressé, fera sa déposition à son arrivée en Haute-Garonne. Aucun autre témoin ne se fera connaître dans le secteur de l’observation et aucune autre information ne sera recueillie sur ce phénomène qui reste inexpliqué.

OVNI GEIPAN : Observations successives de phénomènes lumineux distincts.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : SAINT-PORCHAIRE
Date : 1980
Classification GEIPAN : B

Les 3 et 7 mars 1980 plusieurs personnes ont observé des phénomènes lumineux particuliers et distincts. Le 3 mars à 22h15 une automobiliste et sa fille vont soudainement être éblouie par une lumière rouge provenant d’une boule qui se déplace en razant l’horizon. Cette boule, de la grosseur d’une ballon de foot, se déplace sans bruit dans le sens Sud-Est Nord-Ouest. Son déplacement semble se faire par palliers et à grande vitesse. Ce phénomène sera aperçu par d’autres personnes dont les gendarmes qui voient à 22h 25 un gros point lumineux rougeâtre, 5° au-dessus de l’horizon, et qui disparaîtra lentement à 22h 35 dans le Nord-Ouest. Ces gendarmes reviendront le lendemain sur les lieux et observeront aux jumelles un objet lumineux orangé produisant des éclats bleutés. Celui-ci disparaitra totalement à 22h 45 à l’horizon. Il est à noter qu’à cette période de l’année, Vénus était particulièrement visible ( magnitude -4,10 ) et très basse sur l’horizon ( à -de 5° de l’horizon) et disparaît totalement vers 22h 38. La vitesse et la descente par palliers indiquées par les témoins est une impression donnée par le fait que l’astre est très bas et très loin sur l’horizon. Les témoins ont probablement fait, ce soir là, une observation astronomique de Vénus. Le 7 mars 1980 vers 22h 10 ces mêmes personnes et d’autres vont être témoins d’un nouveau phénomène lumineux particulier. Rentrant chez elle et descendant de sa voiture, un témoin observe une boule lumineuse constituée de différents cercles de plusieurs couleurs. Un éclair viendra frapper le sol aux pieds de son enfant. La boule d’un diamètre estimé entre 20 et 25 cm se déplacera d’Ouest en Nord-Ouest pour disparaître totalement. Aucun bruit ne sera entendu et aucune décharge éléctrique ne sera ressentie ; par contre une baisse de tension sur la ligne EDF sera constaté par de nombreuses personnes dans leur habitations ou sur l’éclairage public : il est a noter d’ailleurs qu’ un des témoins parle d’arc électrique aperçu entre une ligne électrique et le sol. Ces personnes ont probablement été témoins d’un phénomène électrique.

Observation d’un objet en forme de cigare situé à 8 métres du sol, léger sifflement.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : ROYAN
Date : 1980
Classification GEIPAN : D

Le 16 mars 1980 vers 1h de matin, trois témoins aperçoivent au-dessus des habitations un objet cylindrique immobile et très lumineux. Seul, un léger sifflement sera constaté lors des déplacements de l’objet qui disparaîtra brusquement en direction du Nord-Est. Aucune trace ou autre information ne seront recueillies concernant ce phénomène qui reste inexpliqué.

Observation d’un cratère de faible profondeur

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : AIGREFEUILLE
Date : 1983
Classification GEIPAN : B

Suite à la découverte d’un cratère d’origine inconnue dans un champs de blé, une enquète est diligentée entre mars et avril 1983. Après l’abandon de l’hypothèse d’une explosion souterraine dûe à la présence de munitions de la dernière guerre mondiale, les enquèteurs se penchent sur la possibilité d’un phénomène naturel. L’enquète démontre que la formation de ce cratère se situe le 15 mars jour où il y a eu un orage important avec un violent coup de tonnerre : le cratère a probablement été formé suite à l’impact au sol d’un coup de foudre.

Chute d’un obus datant de la dernière guerre qui s’est spontanément mis à feu.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : SAINT-SULPICE DE ROYAN
Date : 1985
Classification GEIPAN : A

Le 25 février 1985, deux agriculteurs sont occupés chacun sur une de leurs parcelles lorsqu’un objet tombe dans le champ à moins de 50 m de l’un d’eux, rebondissant plusieurs fois avant de s’immobiliser. L’objet est brûlant et ne peut être touché avant une heure. C’est un cylindre d’environ 50 cm de longueur et d’une quinzaine de cm de diamètre. L’objet sera récupéré par la brigade de la base aérienne. Les premières investigations menées par la base aérienne de Rochefort ne permet pas d’identifier l’objet qui ne correspond à aucun type de missile français ou étranger. Par ailleurs aucune radioactivité n’est détectée sur l’objet récupéré. Le GEPAN de son côté mène une recherche mais aucune activité militaire ne peut expliquer la chute d’une tel objet. La recherche s’oriente alors sur les objets spatiaux susceptibles d’être rentrés dans l’atmosphère ce jour là. Les réponses de la NASA et du NORAD indiquent qu’un morceau de l’étage propulseur du satellite COSMOS 1629 lancé le 21 février référencé 15.575 est probablement rentré aux alentours du 25. Cette information conduit le GEPAN à la conclusion provisoire de la rentrée atmosphérique d’un morceau de propulseur du 4éme étage du lancement de COSMOS 1629. L’objet est cependant remis au GEPAN par la base aérienne en vue d’une analyse approfondie ultérieure. Ces expertises approfondies sont lancées plus tard et réalisées par le Centre de Recherches et d’Etudes d’Arcueil, qui mettent en évidence des indications et marquages prouvant que l’objet est d’origine allemande et porte les marques du troisième Reich.La première conclusion du GEPAN est donc abandonnée au profit de l’hypothèse d’un élément propulsif d’origine inconnue abandonné depuis la dernière guerre et qui s’est spontanément mis à feu. Des expertises complémentaires ont permis d’une part d’identifier l’engin comme étant la partie arrière d’un engin terre – terre lanceur de brouillard et d’autre part de montrer que le point de départ de cet engin, dont la mise à feu a pu se produire par effet thermique ou à la suite d’un léger choc, peut être estimé entre 3300 et 3600 mètres au Nord Ouest de l’impact ce qui correspond d’ailleurs à une zone de marais ou l’armée allemande à la fin de la seconde guerre mondiale a immergé de nombreuses munitions alors qu’elle se trouvait encerclée dans la poche de Royan. Cette enquête, qui s’est étalée sur près de 5 ans, est un modèle du genre par son évolution et ses rebondissements successifs.

Observation d’une grosse boule verte.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : ROCHEFORT SUR MER
Date : 1988
Classification GEIPAN : C

Dans la nuit du 03 au 04 mai 1988 des agents de surveillance d’une base aéronautique navale aperçoivent dans le ciel une boule de couleur verte ayant une trajectoire rectiligne. Aucune autre information sur ce phénomène ne sera recueillie.

Observation d’une rangée de rectangles lumineux avec 2 éclairs.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : CHATEAU D’OLERON
Date : 1992
Classification GEIPAN : D

Le mercredi 9 décembre 1992 vers 21h, un gendarme adjoint au chef de brigade ainsi que son épouse observent un phénomène lumineux de grande ampleur avec 5 ou 6 rectangles éclairés et alignés ainsi que 2 éclairs bleus particulièrement intenses, à chaque extrémité de la rangée de rectangles. L’observation n’a duré que quelques secondes. Le conducteur a freiné et le véhicule qui le suivait a également ralenti mais ce second véhicule n’a pu être retrouvé. Le phénomène n’a pu être expliqué.

Observation du passage d’une formation de points lumineux dans le ciel

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : ROYAN
Date : 1995
Classification GEIPAN : C

Le 15 mas 1995 vers 22h30, un témoin observe durant quelques secondes une formation de points lumineux se déplaçant en ligne droite dans le ciel. Aucune autre information n’est disponible.

Observation rapprochée d’engins stationnaires ovoïdes avec 3 hublots orangés

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : CORME ROYAL
Date : 1996
Classification GEIPAN : D

Le 16 septembre 1996 aux alentours de 5 heures, un témoin en voiture remarque soudain un point lumineux très brillant d’un grosseur inhabituelle. Il observe alors un engin ovoïde avec trois hublots émettant une forte lumière orangée. L’objet est stationnaire à une altitude de 30 à 40 mètres et entre 300 et 400 mètres de la route. Le témoin un peu effrayé poursuit sa route et observe plus loin deux engins identiques plus haut dans le ciel. Les objets observés étaient sombres et leur taille estimée à une dizaine de mètres de longueur. Aucune explication n’a été trouvée à cette observation rapprochée.

Observation de deux phénomènes lumineux successifs par l’équipage d’un voilier

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : PERIGNY
Date : 1997
Classification GEIPAN : D

Dans la nuit du 3 au 4 juillet 1997 à 4 heures, un témoin à la barre de son voilier observe une lueur intense qui descend rapidement pendant 2 à 3 secondes, se stabilise quelques instants avant de repartir très vite à l’horizontale pour disparaître en 2 ou 3 secondes environ. Le témoin appelle ses deux coéquipiers qui dormaient pour leur faire part de son observation lorsqu’ils sont témoins d’un second phénomène en forme de losange jaune ocre avec des lumières sur les sommets. L’objet se déplaçait très rapidement à la hauteur des nuages et à disparu au bout de 10 à 15 secondes. Les phénomènes observés n’ont pas été expliqués.

Observation de trois points lumineux dans le ciel

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : SAINTES
Date : 1998
Classification GEIPAN : C

Le 16 août 1998, deux jeunes garçons en vacances dans un camping observent pendant quelques instants trois points lumineux scintillant dans le ciel et se déplaçant à vitesse importante. Aucune autre information disponible.

Observation astronomique de Vénus.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : SAINT-PIERRE D’OLERON
Date : 2007
Classification GEIPAN : A

Le 26 septembre 2007 à 7h 30 deux personnes sont intriguées par un phénomène lumineux dans le ciel nuageux. En direction du Sud-Est et à 100m de haut environ, une forme ovale émet une lumière très dense. Cette forme stationnaire s’élève lentement à la verticale à partir de 9h 15 et disparaît vers11h. Le 27 septembre 2007 un des témoin observe de nouveau cette forme. Il sera démontré que les témoins ont fait une observation astronomique de Vénus, particulièrement visible en cette période de l’année ( magnitude -4,31). Ces références astronomiques seront confirmées par la revue SCIENCES ET VIE du mois de septembre 2007.

Observation d’une forme matérielle à l’extrémité d’un nuage : manque d’informations.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : CHAUVIGNY
Date : 2009
Classification GEIPAN : C

Le 16 septembre 2009 à 4h26 un témoin observe dans le ciel un phénomène qu’il ne s’explique pas. Il rapporte à la gendarmerie avoir observé une forme matérielle à l’extrémité d’un nuage. L’objet était rond avec trois ou quatre fenètres éclairées. Sous cet objet, il a également constaté la présence d’une barre elle-même surmontée d’une lumière ovoide se déplacant latéralement de gauche à droite. Le phénomène était fixe, à faible altitude et a été visible pendant plus de cinq minutes. Aucun autre témoignage ne sera recueilli sur ce phénomène et aucune autre information ne sera apportée lors de l’enquête de gendarmerie. Malgré la demande du GEIPAN, le témoin n’a pas communiqué d’informations complémentaires, ce qui ne permet aucune investigation précise. Le cas est classé C par manque d’informations.

Observation d’une rentrée atmosphérique puis de lumières dans un champ : probable observation d’une moissonneuse.

Département : Charente-Maritime (17)
Ville : SAINT-JEAN-D’ANGELY
Date : 2011
Classification GEIPAN : B

Le 21 octobre 2011 à 21h05 un automobiliste sur L’A 10 est intrigué par le passage d’un phénomène lumineux dans le ciel puis par la présence de ronds lumineux et un nuage de poussière dans un champ. Après l’observation fortuite d’un bolide (chute de météorite) tout en conduisant sa voiture, le témoin observe près de la route, au-dessus d’un champ des lumières blanches et des lumières clignotantes ainsi qu’un nuage de poussière. La description fait nettement penser à une moissoneuse-batteuse, probablement sur du maïs. Les engins agricoles sont obligatoirement équipés d’un gyrophare orange, lequel a pu être laissé en fonctionnement bien que l’engin ne soit pas sur la route. Le GEIPAN classe ce cas B : observation probable d’une moissonneuse batteuse (voir exemples de moissonneuses vues de nuit en photos).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi ...

OVNI GEIPAN : Tous les témoignages | Hautes-Alpes (05)

Lire la suite →